Le réseau des centres sociaux pendant le confinement : retours sur une enquête nationale

Les centres sociaux sont par nature des espaces de rencontres, de « vivre ensemble » et d’actions collectives, où la convivialité est centrale. C’est dire si l’annonce du confinement survenue le 16 mars dernier, a secoué l’essence même de leurs actions et fonctionnements, appelés dès lors à se réinventer dans l’urgence. Comment maintenir le lien social malgré l’impossibilité, le plus souvent, de se retrouver et de faire ensemble ? Comment être présents auprès des personnes les plus fragiles et construire des solidarités, en tenant compte des conditions sanitaires ? Comment pallier le manque de matériels de prévention constaté partout sur le territoire ?

Pour construire une image nationale de l’activité de son réseau en cette période, des approches promues mais aussi des difficultés rencontrées, la Fédération des centres sociaux et socioculturels de France (FCSF) a réalisé une enquête par questionnaire auprès de ses fédérations départementales et régionales.

L’activité et la mobilisation des centres sociaux dans cette période, les coopérations nouées ont mis un coup de projecteur sur l’action quotidienne des centres sociaux, partout en France… Une action au service du lien social, des habitants et des territoires !

Cette enquête nous montre que la plus grande part du réseau des centres sociaux a fait preuve d’une grande capacité d’adaptation et de créativité durant cette période : partout où cela était possible, les structures se sont organisées pour poursuivre des actions en les transformant, et pour en inventer de nouvelles en réponse aux besoins qui ont émergé de par le confinement. Leur vocation d’« animation globale » du territoire s’en trouve renforcée : face à cette situation inédite, la capacité à maintenir et animer le lien avec les habitant.es, à mobiliser des ressources humaines bénévoles et salarié.es, à nouer ou renforcer des coopérations avec les acteurs locaux ont été des atouts indéniables. Notre réseau a ainsi pris une part active à la solidarité qui s’est déployée partout en France.

Un grand merci à toutes les fédérations et unions qui ont contribué à cette enquête, ainsi qu’à tous les acteurs.trices de notre réseau, bénévoles et salarié.es, pour leur engagement au service des centres sociaux et à travers eux, des habitant.es des territoires.

L’enquête est à télécharger ici

 

 

Témoignages d’actrices et acteurs du réseau des centres sociaux

« C’est un retour à la substantifique moelle des centres sociaux : le lien social prime sur l’activité »

« On a essayé de s’adapter au quotidien, d’apporter de nouvelles réponses aux besoins ; on a fait des choses qu’on faisait peu avant (colis alimentaire, portage à domicile de courses pour personnes âgées), on a noué de nouvelles collaborations avec des acteurs de territoire, des services de la mairie, des bailleurs sociaux, de manière à répondre collectivement à l’urgence sociale »

« Téléphoner c’est donner du temps à une personne en tant qu’individu singulier et pas seulement acteur d’un collectif, cela modifie profondément le regard que l’on a sur la situation des personnes et donc sur le territoire »

« La situation a permis de démontrer et mettre en évidence les atouts du réseau et la plus-value d’être fédéré. »

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Courriel
Partager sur print
Imprimer
Aller au contenu principal