Hommage à Alain Boisson, militant des centres sociaux et de l’éducation populaire

Militant des centres sociaux depuis près de 20 ans, Alain Boisson est décédé le 30 août à l’age de 76 ans.

Il a déroulé toute sa carrière professionnelle comme instituteur (puis professeur des écoles) dans l’enseignement public jusqu’à sa retraite en juin 2000.

En parallèle de son activité d’enseignant il s’est investi dans la vie associative en y exerçant à chaque fois des responsabilités significatives : secrétaire puis président d’une association de locataires pendant 4 ans, directeur de centres de vacances accueillant des enfants relevant de la DDASS pendant 10 ans, secrétaire d’une association sportive et entraîneur durant 12 ans, président d’une association sportive scolaire pendant 10 ans.

Lorsqu’il a été question de créer un centre social à Wimereux, sa commune (au nord de Boulogne sur Mer) il a été membre du Comité de pilotage puis Trésorier du Conseil d’Administration. Dès la création du centre wimereusien, il rejoint l’équipe qui développe la jeune Fédération du Pas de Calais. Il sera membre du bureau, trésorier puis Président de la fédération jusqu’en 2017.

En 2002 il est élu au CA national. Il assurera la responsabilité de Trésorier de la FCSF de 2002 à 2014. Avec le groupe national des trésoriers de fédérations, il a porté particulièrement la démarche de refonte de la cotisation nationale (en lien avec une première approche de l’adhésion reconnaissance) adoptée lors de l’AG de 2007. Il a ensuite été très investi dans la période suivante de réorganisation de l’équipe nationale.

Le Bureau de la FCSF et tout ceux qui l’ont connu et apprécié pour ses contributions à la vie fédérale, départementale, régionale et nationale expriment à sa famille et à ses proches leur soutien et leur amitié.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Courriel
Partager sur print
Imprimer
Aller au contenu principal