Protection sociale

Famille, santé, logement… nous sommes toutes et tous concernés par notre système de protection sociale, central dans notre société. Pourtant, celui-ci comporte des failles, n’étant plus complètement adapté aux évolutions sociétales et aux situations de vie des gens. Surtout, ce système est la plupart du temps regardé sous le seul angle du budget et des chiffres !

Depuis 2015, avec le Collectif pour une protection sociale solidaire, la FCSF, le Secours Catholique, Aequitaz et le réseau des Accorderies ont entamé une démarche pour repenser la protection sociale d’un point de vue citoyen et contribuer à poser principes et propositions pour un système plus doux et juste.

Ce chantier est une occasion, pour notre réseau de porter une réflexion et une approche originale, en partant de ce qui fonde notre projet fédéral : le pouvoir de penser et d’agir des gens sur des questions du quotidien comme de société !

Contacts:

Denis Tricoire – denis.tricoire@centres-sociaux.fr

Délégué fédéral

La fabrique du chantier

Construire notre vision de la protection sociale

Des carrefours des savoirs et des mobilisations des centres pour construire une vision et des propositions à partir de la vie des gens.

La protection sociale ne se résume pas aux lignes d’un budget. Elle touche aux vies de chacun et est partie intégrante de notre contrat social. Plusieurs carrefours des savoirs (réunissant une quinzaine de personnes dont des habitants issus de centres sociaux) et séminaires, ainsi que des démarches animées dans des centres sociaux ont permis de construire une vision de la protection sociale, en partant des vies, des relations à l’administration, de l’échelle des revenus… Cette analyse est racontée dans des livrets « les contes de la protection sociale ». Le premier conte propose un schéma de référence, et détaille les points essentiels à tenir en compte. Le second livret pose 7 principes que nous proposons au débat public, qui permettraient d’avancer vers une protection sociale solidaire, à la fois plus juste et plus douce.

Partager, interpeller dans l’espace public

Une Tribune, une enquête nationale, un forum, des mobilisations dans la rue…

Pour mettre au débat public ses propositions, mais, surtout l’enjeu de se sentir concerné et acteur dans notre système de protection sociale, le collectif organise différentes formes de sensibilisation, connaissance et interpellation.

  • Une tribune, rédigée à l’été 2017
  • Une mobilisation le 4 octobre de chaque année – jour anniversaire des ordonnances de la sécurité sociale
  • Une enquête nationale sur la protection sociale (dans le cadre de l’enquête annuelle du Secours Catholique), qui a débouché sur un forum pour une protection sociale solidaire
  • Des rendez-vous auprès de décideurs pour partager et porter notre vision et nos propositions

Se questionner, contribuer, agir dans les centres sociaux

Penser et agir, nationalement et localement. Ce chantier se nourrit et se construit en allers retours entre national et local. Ainsi des centres sociaux animent des rencontres, se mobilisent dans le cadre de groupes constitués ou non, sur le rapport des gens à la protection sociale, sur l’accès aux droits, sur la reconnaissance des contributions… Avec des productions qui nourrissent le chantier national et l’action locale !

Des outils sont partagés pour animer des séquences avec des habitants et professionnels !