Rencontre nationale des centres sociaux en politique de la ville: le “dur” et le “doux”

Par • 15 Jan, 2019 • Catégorie: Accueil, Zoom sur

Vendredi 11 janvier avait lieu la seconde rencontre des centres sociaux en politique de la ville, dans une forme reconfigurée, après une première édition en novembre 2017 marquée par le dialogue avec Sébastien Jallet, commissaire délégué au Commissariat général à l’égalité des territoires (CGET). Plusieurs représentants de cette administration d’État chargée de la mise en œuvre de la politique de la ville étaient également présents vendredi dernier, pour apporter des éclairages sur les réformes en cours, mais aussi et surtout pour entendre la cinquantaine de “pilotes” (directeurs-trices et président-tes) de centres sociaux intervenant en quartier prioritaire de la politique de la ville (QPV) présents à cette occasion.

Cette rencontre a en effet permis de dresser un panorama des difficultés et des joies de la fonction de pilote de centre social dans ces territoires, que nous diffuserons prochainement plus précisément. En résumé, est apparu du côté du “doux” l’aspect intrinsèquement partenarial de la politique de ville, qui incite les acteurs publics et associatifs à coopérer localement. Du côté du “dur”, on note surtout en miroir la difficulté de coordonner ces actions, dans un contexte de “mille-feuille” institutionnel, où interviennent à la fois Etat, intercommunalités et communes.

La journée s’est poursuivie avec une rapide présentation du 4e rapport biennal “paroles d’habitants des quartier” avant la présentation officielle du lendemain, un temps de co-construction d’une possible 3e rencontre nationale et enfin un “world café” qui a permis de naviguer entre plusieurs présentations d’expériences, très appréciées.

est
Email à cet auteur | Tous les Articles par

Une Réponse »

  1. Un format reconfiguré certes mais qui a permis de très nombreux échanges formels et informels de qualité qui interrogent ses propres pratiques et valeurs…
    Merci à la FCSF pour l’accueil
    et aux collègues de la FRANCE d’avoir eu l’audace de monter à Paris sur 1 journée !!!

Laisser un Commentaire