3e rencontres du Français pour tous, prenons date !

Par • 9 Mar, 2018 • Catégorie: Actualités

La troisième rencontre nationale organisée par la coordination inter-associative le Français pour tous, qui réunit la FCSF, la Cimade, le réseau Radya et le Secours Catholique, se déroulera le 5 avril à Paris. Dès à présent, vous pouvez vous inscrire en ligne, ici

Depuis deux ans, nos réseaux dialoguent, prennent position et sont en alerte sur la question de l’apprentissage du français pour les personnes non francophones. Nous craignons en effet que  les évolutions dans l’attribution des financements publics pour ces actions ne mettent profondément en cause nos principes et objectifs, ne dénaturent nos actions et les instrumentalisent au service d’une politique publique. Nous revendiquons par exemple l’accueil inconditionnel de tout public tandis que l’Etat conditionne son appui à l’accueil d’un certain type de population (les primo-arrivants).

Cette rencontre sera l’occasion de lancer ensemble une démarche offensive à partir d’un plaidoyer qui sera présenté et débattu, de faire le point sur les premières mobilisations dans les régions et d’amplifier nos démarches sur l’ensemble du territoire !

Et n’oubliez pas de signer le manifeste ici qui veut redonner à l’apprentissage du français son rôle majeur de cohésion sociale, et demande la révision des politiques publiques en la matière par le biais de quatre exigences majeures :

  • Affirmer un droit d’accès, sans condition, pour toute personne, à des actions d’apprentissage de la langue
  • Respecter la diversité des approches associatives en matière de formation à la langue
  • Travailler à la complémentarité des actions par une coordination territoriale de tous les acteurs
  • Se soucier de la qualité des actions menées.

est
Email à cet auteur | Tous les Articles par

4 Réponses »

  1. Je signe le manifeste car il est important que toute personne primo-arrivante ou étrangère non francophone, puisse accéder à des cours, sessions ou ateliers devant lui permettre l’apprentissage du français pour une meilleure appréhension et une meilleure intégration dans sa nouvelle société.

  2. je suis d’accord pleinement avec le doudy

    sinon comment commencer à approfondir la fraternité…

  3. L’acquisition de la langue est le première outil d’intégration et de sociabilisation

  4. S’inscrire pour recevoir le programme et le plaidoyer !
    Pour toute question : contact@lefrancaispourtous.fr
    Bien solidairement,
    Denis Brochet

Laisser un Commentaire