Jeunes : le sens de la rencontre

Par • 24 Oct, 2017 • Catégorie: A la une, Accueil

Il est 16h30, gare de Sens. Sous un ciel un peu gris, les Marseillais arrivent. « Et les gens de Douai ? Ils ont du retard et seront là en même temps que Roubaix, on va devoir organiser une rotation en plus ». Patrick, Marwan, Morgan et Dylan accueillent les groupes, les orientent vers les minibus, direction le lycée de la ville. Tout le monde sourit, on sent la joie de se retrouver pour certains, se rencontrer pour d’autres. La 7e édition du Réseau Jeunes, organisée par la Fédération nationale des centres sociaux va démarrer dans quelques minutes. 140 jeunes de 16 à 25 ans et leurs animateurs, 26 centres sociaux de toute la France se retrouvent cette année sur le thème « Le sens des campagnes et des villes ». Au programme, des échanges sur les représentations que portent les habitants sur les jeunes et la jeunesse, mais aussi sur les perceptions et le vécu des jeunes en ville et dans les campagnes. Mais ça, ce sera pour les jours à venir.

Allez, la rencontre démarre. Dans le gymnase du lycée, Benjamin et Juliette, de la FCSF ouvrent le bal. Le réseau est un peu à leur image. Il y a les anciens, comme Benjamin, ceux qui ont déjà « fait » plusieurs réseaux jeunes, et les jeunes, comme Juliette, qui découvrent le réseau pour la première fois. Très vite, après l’accueil par les animateurs du centre social et les jeunes de la ville de Sens, place aux jeux d’inclusion, pour commencer à se connaître, voir d’où l’on vient… La bonne humeur s’installe vite. Ça rigole, et les groupes commencent à se mêler. Toute la première soirée est d’ailleurs placée sous le signe de la rencontre, chacun se laisse prendre au jeu. Le boulot de préparation en amont entre les animateurs des centres et au sein de chaque centre social porte ses fruits. Et l’organisation est à la hauteur. Il faut dire que les équipes des deux centres sociaux de Sens et le groupe de jeunes sont mobilisés depuis plusieurs mois. « On a de la fierté à accueillir le réseau, explique Mathieu, animateur au centre social des chaillots. Notre centre social participe depuis 5 ans, et on a eu envie d’aller plus loin dans notre engagement, en proposant d’organiser cette édition. Ça a du sens dans notre démarche, avec les jeunes ».

Pendant la soirée, alors que d’autres jeux se déroulent pour renforcer la connaissance entre jeunes, en coulisses, des animateurs inscrivent, d’une belle écriture calligraphiée, des expressions sur de grands panneaux. D’autres préparent de grandes feuilles avec des actions de solidarité auxquelles s’inscrire. Mais, chut, c’est pour demain.

A suivre…

 

est
Email à cet auteur | Tous les Articles par

Une Réponse »

  1. Impatient de vous rejoindre pour passer un petit moment avec vous.
    C’est vrai qu’il ya toujours quelque chose de magique dans ces rencontres du réseau

    A jeudi

Laisser un Commentaire