18 octobre : portes ouvertes à la vie associative

Par • 13 Oct, 2017 • Catégorie:

Vous en avez entendu parler, plusieurs réseaux associatifs viennent de lancer un appel « Non à l’immense plan social sur les emplois aidés ! ». Le conseil d’administration de la FCSF a décidé de signer cet appel, qui incite à faire du 18 octobre  une « journée noire » des associations.

Nous vous proposons que cette date soit pour notre réseau une journée de mobilisation en organisant des « portes ouvertes aux habitants » afin d’échanger, de débattre sur la question de la vie associative dans nos quartiers et villages et sur le rôle des centres sociaux dans l’animation de cette vie associative.

Pourquoi pas, mais comment ?

Vous avez certainement plein d’idées, mais si si vous en cherchez de nouvelles, cette journée pourrait :
• recueillir des témoignages d’habitants sur l’importance des associations dans leur vie
• inviter un maire ou un adjoint pour un temps d’échange sur la vie associative
• présenter le budget du centre social à des habitants et la part des différents financeurs
• inviter les associations du territoire pour un temps d’échange
• introduire toutes les activités de la journée par un message à diffuser sur l’importance de la vie associative

A vous d’inventer … ce qui est possible, ce qui est réaliste, ce qui vous motive, ce qui fait sens pour vous !

Merci de nous faire part de vos initiatives en partageant ici quelques lignes, une photo !

Marqué comme:

est
Email à cet auteur | Tous les Articles par

3 Réponses »

  1. Proposer aux personnes sous contrat emplois aidés d’organiser un café d’accueil des habitants (au frais de la structure bien entendu) de 8h30 à 10h et de 13h30 à 15h afin qu’elles expliquent leur mission.
    contact direct avec les habitants = message bien reçu par les habitants !

  2. Pourquoi j’aime venir au centre ?

    Je m’appelle Richard Sandrine, j’ai 41 ans je viens d’être mamie, j’habite à Cambrai et je perçois le RSA.
    Je viens ici témoigner.
    J’aime venir au centre social st Roch, ça me permet de sortir de chez moi, de rencontrer des personnes, de me changer les idées, de me faire des amies, de rigoler, de passer de bons moments.
    J’aime y aller aussi, car des professionnels sur le bien être et la santé interviennent chacune et chacun à tour de rôle.
    Il y a la diététicienne, dame très gentille, souriante, nous apprend à toutes les dames à bien se nourrir et pour pas cher, plat avec peu de graisse.
    Il y a le socio esthéticien, monsieur très sympa, souriant, de temps en temps nous coupe les cheveux, nous fait des soins du visage, nous dit comment est notre type de peau (grasse, sèche ..) conseils en maquillage et couleurs.
    Il y a le relaxologue, lui aussi très gentil, souriant, nous apprend à bien inspirer et expirer de lâcher prise (mais moi trop nerveuse j’y arrive pas) on fait du yoga du rire, rire de la tondeuse, du timide et du joyeux), nous parle de la vie de couple, familiale, vacances et de temps en temps on fait des activités manuelles avec ce qu’on trouve au centre, ou ce que ramène l’intervenant. Moi j’adore les activités manuelles.
    Puis n’oublions pas l’animatrice, dame très gentille, souriante, à l’écoute de nos soucis, accueillante aux ateliers il y a le café pour celles qui en prennent c’est pour l’accueil fait par l’animatrice, l’attention qu’elle nous porte (naissance : elle est contente pour nous, santé : elle s’inquiète pour nous). Moi je participe à 2 ateliers au centre social : l’atelier Bien dans son corps, bien dans sa tête, j’y vais depuis quelques temps, j’ai été absente un peu du à des gros soucis de santé mais je suis revenue car j’aime bien y aller, mais il y a aussi la sophrologie, gym douce en dehors de l’atelier, et puis il y a l’atelier : santé, lien social, et socio pro avec contrat d’engagement réciproque (CER).
    Ça serait bien que le centre social st Roch bénéficie de subventions pour faire venir les professionnels du bien être, ou pour faire des sorties.
    En tout cas à ST Roch du directeur, aux dames de l’accueil, aux dames qui font le ménage, tous sont agréables, polis et patients avec nous.
    Donc c’est une joie de venir au centre social st Roch et j’espère que ça va durer, dut aux tracts :‘’ Centre Social st Roch en danger’’, j’espère qu’il restera ouvert et qu’il n’y aura pas de perte d’emploi. Merci pour votre attention.

    Madame RICHARD

  3. https://www.facebook.com/cssaintroch/posts/1482058058542444

Laisser un Commentaire