L’apprentissage du français pour tous : signez le manifeste !

Par • 18 Sep, 2017 • Catégorie: Accueil, Brèves

Crédit photos : Secours Catholique Elodie Perriot

 

Depuis plusieurs années, la FCSF, la Cimade, le réseau Radya et le Secours Catholique dialoguent, prennent position et sont en alerte sur la question de l’apprentissage du français pour les personnes non francophones. Nous craignons en effet que  les évolutions dans l’attribution des financements publics pour ces actions ne mettent profondément en cause nos principes et objectifs, ne dénaturent nos actions et les instrumentalisent au service d’une politique publique. Nous revendiquons par exemple l’accueil inconditionnel de tout public tandis que l’Etat conditionne son appui à l’accueil d’un certain type de population (les primo-arrivants).

A la suite d’une journée de mobilisation  en janvier 2017, et à la structuration d’une coordination inter-associative, un manifeste a été rédigé et largement diffusé.

Pour redonner à l’apprentissage du français son rôle majeur de cohésion sociale, nous demandons ainsi la révision des politiques publiques en la matière par le biais de quatre exigences majeures :

  • Affirmer un droit d’accès, sans condition, pour toute personne, à des actions d’apprentissage de la langue
  • Respecter la diversité des approches associatives en matière de formation à la langue
  • Travailler à la complémentarité des actions par une coordination territoriale de tous les acteurs
  • Se soucier de la qualité des actions menées.

Plus nous serons nombreux à signer le manifeste, plus notre démarche aura de poids. Alors, si vous partagez ces valeurs, et exigences, rejoignez-nous, signez le manifeste et diffusez le autour de vous : ici

Prochaine étape ? Une journée en mars 2018 pour peser dans le débat public. A suivre…

est
Email à cet auteur | Tous les Articles par

Une Réponse »

  1. Je signe le manifeste car il est important que toute personne primo-arrivante ou étrangère non francophone, puisse accéder à des cours, sessions ou ateliers devant lui permettre l’apprentissage du français pour une meilleure appréhension et une meilleure intégration dans sa nouvelle société.

Laisser un Commentaire