Présidentielles et après?

Par • 10 Mai, 2017 • Catégorie: A la une, Accueil

Cliquez ci-dessous pour télécharger ce texte au format PDF:

Présidentielle et après – déclaration FCSF mai 2017

Présidentielles, et après?

Ce 9 Mai, le paysage politique, dans lequel les centres sociaux évoluent, s’est en partie éclairci mais les tensions, les dissensions, les fractures même qui se sont révélées pendant cette campagne électorale restent vives et nous interpellent. Notre réseau a inscrit son action dans le temps long d’un projet que nous portons ensemble depuis 3 ans mais ce moment est l’occasion de redire où se trouve la source de nos engagements et la partager avec vous.

Notre conviction, notre volonté de développer le pouvoir d’agir des habitants est plus que jamais d’actualité. Notre ancien monde craque en laissant sur la route des personnes blessées. Le nouveau monde ne s’inventera pas à Paris, dans les ministères ou au palais de l’Elysée. Chacun devra prendre sa part et développer les coopérations : élus et habitants, collectivités et institutions, société civile et monde universitaire…

La nôtre est de transformer en actes les convictions qui nous animent : une démocratie renouvelée qui prenne en compte la capacité d’agir des habitants et leur expertise, une prise en compte du défi environnemental, une économie plus sobre au service du bien-être de chacun et de parcours de vie équilibrés, des systèmes de solidarité qui combinent action publique et solidarités de voisinage..

Associés avec tous ceux et celles qui se mobilisent, il nous faut aller au-delà de l’écoute, de la compréhension des choses et de l’analyse. Pour voir advenir ce nouveau monde que nous appelons de nos voeux, nous devons être dans l’action, nous engager toujours, inventer, construire des solutions alternatives inédites, des modes d’organisations qui donnent à chacun les moyens de comprendre, de juger et d’agir. C’est ainsi que nous voulons combattre le sentiment de relégation, d’abandon que ressent une partie grandissante de la population et qu’il sera possible de faire face aux colères et à la tentation de radicalité que le vote extrémiste exprime.

Ne lâchons rien de nos ambitions lancées ensemble en Juin 2013. Soyons exigeants sur nos méthodes, mais aussi sur la cohérence qu’il doit y avoir entre nos déclarations et nos façons d’agir. Soyons sans peur pour déconstruire des organisations qui ne se renouvelleraient pas assez et inventifs pour en créer des nouvelles. Entretenons l’énergie et gardons le courage qui sont nécessaires pour être présents tous les matins sur nos territoires pour tricoter ce vivre ensemble devenu parfois si difficile.

Soyez assurés de notre détermination et de notre engagement sans faille à vos côtés.

Donnons-nous rendez-vous en 2018 pour mesurer les effets de notre projet et, s’il le faut, renforcer encore notre contribution à une société de tolérance et de solidarité.

Nous restons attentifs à toutes vos remarques, réflexions et propositions.

Le bureau : Sébastien Chauvet, Dominique Garet, Claudie Miller, Nicolas Oberlin, Michelle Trellu, Martine Wadier.

La délégation générale

est chargé de communication FCSF / webmestre du site www.centres-sociaux.fr.
Email à cet auteur | Tous les Articles par

Laisser un Commentaire