La citation du mois en partenariat avec Mémoires Vives

Par • 25 mar, 2016 • Catégorie: Accueil, Brèves, Citation du mois

AppollineGourlet

« Il ne s’agit pas de poursuivre une idée, de réaliser un plan : il s’agit d’aider l’humanité, toutes les parties de l’humanité avec lesquelles nous nous trouvons en rapport, à être plus complètement elles-mêmes et à profiter de tous les dons qu’elles peuvent avoir. » (Apolline de Gourlet).

Le 2ème congrès international des Settlements (appelés « centres sociaux » en France) s’achève à Paris, le 5 juillet 1926. Apolline de Gourlet, présidente de la Fédération des centres sociaux de France depuis sa création en 1922 et engagée auprès de Mercédès Le Fer de la Motte dès 1897, exprime, dans son intervention terminale, ce qui lui semble être la posture fondamentale des centres sociaux : permettre le développement des qualités humaines des personnes, en misant sur le partage des « dons » de chacun, tant ceux des aidés que des aidants, plutôt que de vouloir agir par la transmission prosélyte d’ « idées » ou par la réalisation d’un « plan » de relèvement éducatif.

Par Jacques Eloy

Pour en savoir plus :

> Références de la citation : FCSF, Compte-rendu du IIe Congrès international des Settlements, tenu du 30 juin au 5 juillet 1926 à la Cité universitaire de Paris, imprimé à Saint-Brieuc en 1927, p. 128. Cette brochure est consultable aux Archives Nationales à Pierrefitte, sous la cote 20140209/505.

> Consulter le site de Mémoires-Vives, où l’on trouve notamment les biographies d’Apolline de Gourlet et de Mercédès Le Fer de la Motte.

Laisser un Commentaire