Décès de Gérard Castaldi, président de la Fédération du Rhône

Par • 28 Jan, 2014 • Catégorie: Accueil, Brèves

Nous apprenons avec beaucoup de tristesse le décès de Gérard Castaldi, président de la Fédération des centres sociaux du Rhône, à l’âge de 60 ans.

Gérard Castaldi, sur la scène de l'amphithéâtre, pendant le 8e congrès des centres sociaux.

Gérard Castaldi, sur la scène de l’amphithéâtre, pendant le 8e congrès des centres sociaux.

Gérard fut l’un des artisans du succès de notre congrès de Lyon. C’était aussi un militant engagé de longue date dans le réseau des centres sociaux. Il fut notamment président de L’Union régionale Rhône-Alpes des centres sociaux (URACS).

La Conseil d’administration de la FCSF souhaite rendre publiquement hommage à ce grand militant et adresse ses sincères condoléances à sa femme et ses 3 enfants.

En souvenir de Gérard, nous vous invitons à (ré)écouter ci-dessous son message d’accueil au Congrès de Lyon:

est rédacteur du site centres-sociaux.fr
Email à cet auteur | Tous les Articles par

4 Réponses »

  1. Quand on parle de disparition brutale c’est exactement ce qui s’est passé avec Gérard avec qui la veille encore de son hospitalisation nous recevions au siège de la FCSR des présidents et directeurs de centres sociaux du Rhône.
    Il était ce soir là comme à son habitude chaleureux, souriant, jovial
    Je reste, comme très certainement, les autres membres du CA interloquée et choquée par ce départ aussi soudain qu’inattendu. Je m’associe à la douleur que doit ressentir sa famille dans un moment aussi cruel.
    Toutes mes condoléances.

  2.  »Un poète doit laisser des traces de son passage, non des preuves. »
    Nul doute que cette citation de René Char puisse être attribuée aux hommes et femmes de bonne volonté, comme le fut Gérard.
    On s’est croisé trop vite, mais il suffit parfois de savoir que des personnes de cette trempe existent pour faire taire nos découragements.

  3. J’ai souvent croisé et échangé avec Gérard notamment au cours des Réunions de Présidents, et je garde de lui sa rigueur
    et son exigence dans l’adéquation entre nos valeurs et leurs concrétisation dans nos actions.
    J’adresse mes condoléances à sa famille et aux bénévoles et salariés de la Fédération du Rhône et de l’URACS.

  4. Quand j’ai appris avec horreur la mort de mon ami Gérard Castaldi,j’ai eu une très grande peine car non seulement c’est un ami de plus de vingt ans, mais c’était un homme toujours prêt à secourir et a s’engager au profit des plus démunis.
    S’agissant seulement des Centres sociaux, il s’était beaucoup consacré aux Centres de Vaulx en Velin, puis, avec moi à la Fédération du Rhône et en plus m’avait beaucoup aidé à mettre sur pied notre Union régionale Rhône Alpes
    et en avait assuré plusieurs années la présidence active.
    Fin Novembre, il avait participé à La Duchère à la réunion qui fêtait mon 90° anniversaire et nous avions bavardé un bon moment, sans que je me doute le moins du monde de ses ennuis de santé.
    Je reste bien triste er je renouvelle ma sympathie à tous ses proches, famille et associations.

Laisser un Commentaire