Un rassemblement avec les « geeks » des centres sociaux en Pays de la Loire

Par • 11 Déc, 2013 • Catégorie: Non classé

L’Union régionale des centres sociaux des Pays de la Loire a organisé samedi 23 novembre au Centre social du Chemillois un rassemblement de professionnels et bénévoles autour de l’usages des nouvelles technologies dans les centres baptisé « Geeker’s day ». Ce titre fait référence à la figure du « geek » désignant un passionné d’informatique. Au programme de la journée: présentation d’expériences mises en place dans des centres de la région faisant appel à internet ou à l’informatique et ateliers pour découvrir ces nouveaux outils d’éducation populaire comme par exemple l’imprimante 3D.

Programme Geekers day

Plus avoir plus d’informations sur cette journée, consultez le site de L’Union régionale des centres sociaux des Pays de la Loire ou visionnez le résumé vidéo ci-dessous:

Michel Chilaud, président de la Fédération des centres sociaux du Maine et Loire et de l’Union régionale Pays de la Loire revient pour nous ci-dessous sur les raisons qui ont poussé l’Union à organiser cette journée.

Michel Chilaud, au congrès des centres de sociaux de Lyon, où il animait l'Atelier numérique.

Michel Chilaud, ici au congrès des centres de sociaux de Lyon, où il animait l’Atelier numérique.

Nous réfléchissons sur le numérique au sein de l’Union Régionale depuis longtemps. Ça a commencé lorsque nous avons mis en place notre site en 2010, puis certains directeurs ont souhaité que nous les accompagnions à en mettre en place dans leurs centres. Nous avons ensuite créé un commission sur le sujet au sein de l’Union régionale grâce à l’implication de jeunes animateurs qui utilisent le numérique dans leurs activités. Nous nous posions principalement 3 questions: comment le numérique peut venir améliorer le travail administratif dans le centre social; comment l’utiliser dans nos activités avec les habitants, notamment avec les jeunes; et enfin comment faire en sorte que les bénévoles qui donnent des cours d’informatique dans les centres puissent échanger sur leurs pratiques pour aller plus loin. Ces questions nous ont poussé à organiser cette journée. A titre personnel, moi qui suis un peu geek dans l’âme, je trouve que les outils numériques peuvent nous permettre de renouveler le type d’animations que nous mettons en place, de dialoguer différemment avec les jeunes. Et puis je trouve que c’est un formidable moyen de faire ensemble, à plusieurs, sur un pied d’égalité. Ce qui est intéressant en informatique c’est qu’on ne sait jamais tout, on peut toujours apprendre des autres, parfois c’est l’un qui sait et qui apprend à l’autre et parfois c’est l’inverse. Je suis aussi très attentif aussi à ce qu’on ne se laisse pas « bouffer » par la technique, qu’on laisse la place à l’homme. Mais le numérique, fondamentalement, est fondé sur la co-construction, l’échange de savoirs et c’est en cela que ça rejoint les pratiques des centres sociaux.

est chargé de communication FCSF / webmestre du site www.centres-sociaux.fr.
Email à cet auteur | Tous les Articles par

2 Réponses »

  1. Bonjour
    Je suis directeur d’un centre social, j’aimerai mettre en place des actions liées au numérique.
    La fracture numérique est très importante sur le quartier où le centre social est implanté. Avez vous des idées de projets. j’ai les équipements et les outils, il me manque la démarche et éventuellement un modèle de projet que pourrai éventuellement adapter au contexte.

    Merci de vos conseils.

    Bien à vous

    Moustapha GUEYE, directeur du centre social Marie Stuart à Orléans

  2. Bonjour. Vous pouvez tout à fait prendre contact avec les centres sociaux des Pays de la Loire mentionnés dans cet article. Je vous fournis quelques coordonnées en message privé.

Laisser un Commentaire