3 questions à Mélanie Alaitru, déléguée de la Fédération de Vaucluse

Par • 11 Mai, 2012 • Catégorie: Actualités

Durant l’année 2012, les centres sociaux de Vaucluse proposeront des débats sur leurs territoires respectifs portant sur des thématiques identifiées ensemble. A partir des débats organisés par les centres sociaux, la Fédération des Centres Sociaux de Vaucluse organisera en mars 2013 en collaboration avec ces derniers, un « Débat Citoyen Départemental ». Mélanie Alaitru, déléguée de la Fédération de Vaucluse, revient avec nous sur cette démarche.

Mélanie Alaitru (à gauche), en compagnie de Salima Ezzahri, assistante à la Fédération de Vaucluse

Peux-tu nous dire d’où est venue l’idée d’organiser un grand débat départemental en Vaucluse?

La Fédération des centres sociaux de Vaucluse a déposé son nouveau projet fédéral pour la période 2012-2015. Dans un contexte de crise très présent sur le département, L’expression citoyenne, la valorisation de la parole des habitants, le faire ensemble, ne pouvaient être qu’au cœur des orientations de ce nouveau projet.
Cette orientation est partie du constat du délitement du lien social, de l’habitude déclinante des débats démocratiques et de la perte du sens de l’action collective sur nos territoires. Cette orientation vise à contribuer à l’apprentissage et à la valorisation du débat entre citoyens et du faire ensemble. Elle cherche par ailleurs à montrer la capacité des centres à mobiliser autour de questions de société. Aussi est il prévu que tous les deux ans, un débat départemental se tienne sur des thématiques définies et débattues dans les centres sociaux fédérés.

Comment ce débat s’intègre-t-il dans la démarche Congrès lancée par la FCSF?

Cette action s’accorde parfaitement avec la démarche Congrès lancée par la FCSF. C’est pourquoi, pour la première édition du débat départemental, nous débattrons sur quatre des questions de société repérées au niveau national : l’éducation, l’isolement et la solidarité, le logement, la démocratie et la citoyenneté.
L’objectif est simple : le réseau se donne 18 mois pour mobiliser les habitants et les partenaires, mettre en débat les problématiques repérées, et dégager des ambitions communes. La démarche se conclura par un débat départemental regroupant tous les participants des débats locaux, habitants, partenaires, afin d’exposer les conclusions de chaque groupe local et définir ensemble des axes de progrès sur lesquels il serait bon d’avancer ensemble. Nous nous sommes donnés l’objectif de rassembler, à cette occasion, 300 personnes venant des quatre coins du département. C’est peut-être un peu ambitieux comme objectif mais pourquoi pas ? Les conclusions de ce débat seront présentées lors du Congrès de la FCSF en juin 2013.

Quel appui la fédération de Vaucluse apporte-t-elle au centre dans le cadre de cette démarche?

La Fédération va accompagner toute cette démarche collective en mettant en place des temps de rencontre réguliers entre les référents « débat » de chaque centre, pour échanger les pratiques, se former, et préparer le débat départemental. Ce groupe sera le pilote du projet. Des outils de communication départementaux seront aussi développés pour créer une vraie identité à cette démarche participative. Enfin, il y aura bien sûr, de la part de la Fédération, un appui méthodologique et logistique auprès des centres dans l’organisation de leurs débats locaux.
C’est, pour nous, une démarche nouvelle mais très enthousiasmante. D’ores et déjà les centres réfléchissent à la manière de la mettre en place sur le territoire. La journée départementale des acteurs des centres sociaux fédérés du 20 avril a d’ailleurs démontré l’intérêt du réseau pour ce projet et a lancé la dynamique.

Alors, rendez-vous en mars 2013 pour débattre dans le Vaucluse !

est rédacteur du site centres-sociaux.fr
Email à cet auteur | Tous les Articles par

Laisser un Commentaire