Université fédérale: un long week-end ensoleillé d’échanges et de travail

Par • 7 Oct, 2011 • Catégorie: A la une, Accueil, Actualités, Congrès 2013, Evénements, Nord-Pas-de-Calais, Séminaires, Zoom sur

La version intégrale de cet article est à paraître dans le Journal de l’Action Sociale du mois d’octobre.

Organisée fin septembre-début octobre à Sangatte, l’université fédérale de la FCSF a permis de tirer les leçons de la collecte de témoignages menée en début d’année, dans la perspective du congrès de 2013.

> Cliquez ici pour télécharger le dossier participant de l’université fédérale

Le choix du lieu ne doit rien au hasard. C’est dans le Pas-de-Calais, à Sangatte que la Fédération des centres sociaux et socioculturels de France (FCSF) a tenu, du 30 septembre au 2 octobre, son université fédérale. Dans cette ville symbole du drame que vivent de nombreux sans-papiers désireux de rejoindre ce qu’ils imaginent être l’Eldorado britannique (un centre pour réfugiés y avait été installé en 1999, puis fermé en 2002 sous la pression des autorités  britanniques), 230 représentants venus de toute la France ont participé à cette étape clé dans la préparation du congrès prévu en juin 2013 à Lyon.

Cliquez ci-dessous sur le symbole « lecture » pour lancer le diaporama photo.

Il s’agissait notamment de dresser un bilan de la vaste opération menée de janvier à juillet dernier par les centres sociaux et leurs fédérations. Cette action consistait à collecter des « indignations » auprès de leurs usagers, militants, bénévoles et salariés. Les résultats de cette enquête d’envergure – au total, quelque 800 témoignages ont été recueillis – ont surtout permis d’établir sept parcours thématiques, résumés à l’aide de formules choc : « Lutter contre les discriminations liées à l’origine : mission impossible ? », « Elle a plein de choses à dire… Mais à personne », « Ras le bol de la charité. Je veux un vrai boulot ! », « Parents au tribunal de l’éducation », « Être exclu du logement ou habiter décemment ? », « Santé en mal de solidarité » et « Pour les politiques sourds, réinventons les mégaphones ! Pour les citoyens muets, réinventons la langue des signes ! ».

Solange Bouchet, administratrice de la FCSF, ouvre l'Université fédérale. A ses côtés, le Président Pierre Garnier.

 

Petite pause à la plage de Sangatte

Chacun des parcours, programmé sur trois demi-journées, aura été l’occasion d’un travail d’analyse enrichi par la présence d’universitaires (sociologues, philosophes, anthropologues, etc.) et de praticiens, puis d’ateliers d’écriture et de débats. L’objectif étant, comme le dit l’intitulé de cette université fédérale, de passer « de la récolte des indignations à une parole commune ».

L'un des ateliers thématiques, animé par Pascal Aubert, Vice-Président de la FCSF

Olivier Noël, sociologue, intervient dans le cadre du parcours consacré aux discriminations

 

Danielle Demoustier, maître de conférence à Sciences-Po Grenoble, intervenait le samedi matin sur la thématique des utopies

« Cette rencontre, qui a permis notamment de dégager une vingtaine de propositions, donnera lieu à une publication, avec la contribution de l’anthropologue Catherine Neveu, qui a joué le rôle de grand témoin », indique Benjamin Pierron, délégué à la FCSF. « Ce document sera mis en débat dans les centres sociaux et les fédérations, dans le cadre de la deuxième phase de préparation de notre congrès. Il servira aussi, indirectement, d’outil pour interpeller les candidats à la présidentielle et aux législatives de l’an prochain », précise-t-il.

Merci à toute l’équipe de la Fédération du Pas-de-Calais et du centre social Marie-Jeanne Bassot de Sangatte pour leur accueil!

Nous publierons dans les prochaines semaines sur ce site d’autres articles complémentaires, afin notamment de partager les ressources (vidéos et textes) recueillies pendant ces 4 jours et de rendre compte de la soirée-débat du samedi soir consacrée à la situation des migrants dans le Pas-de-Calais.

est rédacteur du site centres-sociaux.fr
Email à cet auteur | Tous les Articles par

6 Réponses »

  1. Grand moment pour un baptème fédéral, un goût de trop peu … c’est bon signe.
    des photos qui témoignent d’un travail intense, dans un cadre et un accueil parfaits.

  2. Merci Agnès pour ton commentaire. A bientôt pour de nouveaux débats en espérant une belle mobilisation de l’Aisne pour le congrès!

  3. Merci de nous partager ce moment qui a dû être assez chouette !
    La Charente n’a hélas pas pu être présente… mais le coeur y est !
    Nous voici donc parti pour forger une parole commune a partir de cette kyrielle d’indignations…
    Donnons la voix aux sans-voix…

    Georges Bray

  4. Des moments aussi intenses et forts font oublier le dur quotidien des équipes des centres sociaux et surtout redonnent du sens à leur engagement professionnel. Sangatte, une ville symbolique de nos combats et cette chance d’avoir pu phosphorer avec un soleil magnifique qui nous a permis aussi de nous détendre. A très bientôt pour d’autres aventures !

  5. Bonjour Nicole,
    bientôt on pourra retrouver ici les témoins de la soirée et une info sur l’action Solidarités Baskets
    a bientôt

    Dominique

  6. […] Cliquer ici pour accéder au reportage réalisé par la FCSF […]

Laisser un Commentaire