Décès accidentel de Louis Flandin, ancien Président de la FCSF

Par • 14 Juil, 2011 • Catégorie: Accueil, Acteurs, Brèves, Disparitions, Mémoires Vives, Poitou-Charentes, Provence-Alpes-Côte d'Azur

La FCSF a appris mercredi après midi le décès  à 64 ans, de Louis Flandin, ancien Président de la FCSF.

Il a été victime d’un accident de la circulation à proximité de son domicile dans le Var.

Louis Flandin était investi fortement dans le réseau des Centres Sociaux depuis de nombreuses années. D’abord en Poitou Charentes ou il a été administrateur du Centre Social de Confolens (et Président en 2000) et de la Fédération de Charente . Il a assuré la Présidence de l’URECSO et a rejoint le Conseil d’Administration de la Fédération Nationale dont il a été vice-président en 2000. En 2003, Louis Flandin a été élu Président de la FCSF, responsabilité qu’il a exercée jusqu’en Juin 2007.

En 2004, il a rejoint la région de Toulon et s’est alors engagé au Centre social de Brignoles.



Après son départ du CA national en 2007, il a concentré son énergie sur la création d’un réseau fédéral dans le Var et le renforcement de l’Union Régionale Provence Alpes Cote d’Azur. Il assurait la présidence de la jeune Fédération Var-Cote d’Azur ainsi que celle de l’UR PACA.

A Brignoles, il a contribué au renouveau de la Maison des Initiatives Sociales – Centre social et socio culturel . Il travaillait par ailleurs à la création d’un centre social intercommunal à partir de sa commune de résidence, Néoules.

Homme de convictions, passionné, Louis Flandin était attentif à mettre en évidence les « mutations à l’œuvre dans notre société ». Militant déterminé du projet centre social, il était un promoteur du développement social participatif comme réponse essentielle à la question « comment faire société » dans les quartiers des villes, les bourgs comme dans les grandes agglomérations.

La FCSF s’associe à la douleur de son épouse, de sa famille et ses amis.

l’article de Var Matin du 15 Juillet 2011

article mis à jour le 18/07/11  23 h

est rédacteur du site centres-sociaux.fr
Email à cet auteur | Tous les Articles par

Une Réponse »

  1. Un homme attachant car engagé. Un homme de conviction pour que nous nous engagions à ces côtés. Un homme droit qui a su assumer les temps complexes. Une homme qui savait nous accompagner dans la complexité des faits et la compréhension de ce que nous faisions ou de ce qui nous était proposé comme challenge.
    J’ai eu l’occasion, au cours de l’AG FCSF 2003, de commencer à le connaitre et jusqu’a la crise complexe et délicate de 2007. Derrière sa grande capacité à construire une réflexion dense, un homme qui se posait mille questions sur le geste juste. Un homme qui adorait partager sur les questions qui traversent les Centres Sociaux et je ne m’en suis pas privé. Merci Louis !!
    Des pensées fortes à sa famille et à ses proches.
    Un grand merci aussi au CAdm FCSF pour la qualité de l’hommage qui lui est rendu.

Laisser un Commentaire